Mon premier savon saponifié à froid

Hello les biotés !

Pas trop dure la rentrée ? 🙂

Je reviens après 2 mois d’absence pour vous faire part de la mise en application d’une recette tirée du livre « Je crée mes savons au naturel« . J’aime beaucoup les savons saponifiés à froid pour leur douceur et j’avais envie d’essayer une recette toute simple.

J’ai réduit les quantités par rapport à la recette du livre car 1kg c’était trop pour mon moule.

N’étant encore pas à l’aise avec la méthode, j’ai préféré ne pas faire de photos durant le processus.

Attention : préparez votre savon dans une pièce bien ventilée, mettez des manches longues, des lunettes et un masque.

Matériel :
1 balance
1 récipient pour mélanger les huiles (grand saladier en verre Pyrex)
1 récipient pour mélanger l’eau et la soude (pichet en verre Pyrex)
1 thermomètre
1 spatule maryse
1 moule en silicone
1 mixeur plongeant
du film plastique alimentaire
1 serviette
Votre protection : tablier, manches longues, lunettes, gants ménagers, masque

Matériel
Matériel

C’est parti !

Pour environ 700 g de produit :
180g d’huile de palme bio
132g d’huile de coco bio
288g d’huile de olive bio

82g soude caustique en perles
192g eau

Soude caustique, huile d'Olive bio, huile de Coco bio, huile de Palme bio (Aroma-Zone)
Soude caustique, huile d’Olive bio, huile de Coco bio, huile de Palme bio (Aroma-Zone)

Dans un premier temps, pesez la soude et l’eau. Versez très doucement la soude dans l’eau en mélangant avec une cuillère jusqu’à ce que la soude soit complètement dissoute. Le mélange va chauffer alors attention aux vapeurs !

Pendant que le mélange soude-eau refroidit, mélangez et chauffez les huiles doucement.

Contrôlez les températures des 2 mélanges, une fois qu’elles ont atteint 45° versez doucement la soude diluée dans le mélange d’huiles.

Mélangez manuellement pour que ça soit homogène puis utilisez le mixeur plongeant en surveillant jusqu’à ce que la « trace » apparaisse.

Exemple de trace Aroma-Zone
Exemple de trace Aroma-Zone

Dès que la trace est là, versez le savon dans le moule. Couvrez avec le film plastique (il doit coller à la pâte) puis couvrez le tout avec une serviette.

Recouvrir les savons avec du film plastique
Recouvrir les savons avec du film plastique

Attendez 24h avant de démouler. En attendant, votre savon va passer par une phase de gel (pas obligatoire) et deviendra translucide :

Phase de gel
Phase de gel

Voilà ! Je n’ai plus qu’à attendre 4 semaines minimum avant de pouvoir les utiliser !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous l’aurez constaté, c’est un savon tout simple. Maintenant que je connais la méthode, j’incorporerai des colorants et des huiles essentielles la prochaine fois 🙂

Et vous ? Vous avez déjà essayé de faire vos propres savons ?

2 Replies to “Mon premier savon saponifié à froid”

  1. hello! arf zuuut mon commentaie super long s’est effacé 🙁
    je recommence à peu près ^^
    très beau résultat, surtout pour une première fois, bravo!!! Je regrette que la plupart des livres sur la SAF proposent plein de recettes à base d’huile de palme , car même bio, c’est une vrai cata pour la nature … si tu veux en refaire, sache que l’huile de palme sert simplement à avoir un savon dur, mais tu as le même effet avec de l’huile de coco, ou du beurre de karité, ou de la cire d’abeille, et même avec l’huile d’olive si tu fais un savon 100% huile d’olive. si tu as des questions n’hésite pas 🙂 en tout cas bravo car c’est pas facile de se lancer juste à partir d’un livre, sans quelqu’un pour te montrer!! bonne continuation, bises <3

    1. Hello, merci pour ton commentaire 🙂 Pour l’huile de palme j’ai longuement hésité mais je n’ai pas voulu prendre le risque de rater donc j’ai suivi la recette. Aromazone a apporté des précisions sur huile qui m’ont rassurée « Proposer de l’huile de Palme a fait l’objet de nombreux débats au sein d’Aroma-Zone, et nous ne le faisons qu’à condition d’avoir des garanties très strictes sur sa qualité et son mode de production durable et éthique. Pour cette raison nous avons choisi une huile de Palme certifiée BIO et issue d’une filière RSPO et respectueuse de l’environnement et des hommes. ». J’espère qu’ils sont honnêtes. Après, il est vrai que le livre propose beaucoup de recettes à base d’huile de palme alors si tu connais des recettes simples sans huile de palme, je suis preneuse ! Je vais de ce pas faire un tour sur ton blog. Bises

Laisser un commentaire

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.